Visiter le château

 

Histoire

Donjon


Visiter les jardins

 

Plan des jardins

(1) L'Allée des Tilleuls

(2) La Cour des Lions

(3) Le Jardin Clos Médiéval

(4) La Motte Panoramique

(5) La Roseraie


Abergavenny, Pays de Galles

 

Visiter le Prieuré St Mary


Ils en parlent

Tripadvisor




Témoignages

Laissez-nous votre témoignage en signant le Livre d'or !
Voir le Livre d'or



Eléments d'histoire

Construction du donjon en l'an 1005

Le Donjon a été construit par le comte du Maine, Guillaume Ier de Bellême en 1005. Les Normands, grande puissance de l'époque, cherchent à s'étendre et le premier obstacle qu'ils rencontrent dans leur avancée vers le sud, c'est Ballon surnommé « Porte du Maine » .
En 1064, Guillaume le Conquérant, qui sera, deux ans plus tard, roi d'Angleterre, s'empare de Ballon. Ses fils Guillaume le Roux et Robert Courte Botte devront recommencer inlassablement le siège de Ballon.

Au total, durant le XIème siècle, la forteresse de Ballon réputée imprenable, aura changé 25 fois de mains.

Au XIIème siècle, les princes anglais s'allient avec les comtes du Maine et la famille de Chaources leur alliée réussira l'exploit de conserver le château pendant 300 ans. A la fin du XIIème siècle, le Maine devient un enjeu de lutte acharnée entre les faibles rois de France et les puissants rois d'Angleterre. Le roi de France Philippe Auguste reprend la forteresse à Jean-Sans-Terre et ordonne son démantèlement. Mais son importance stratégique est si grande, qu'il la fait relever la même année.

Le XIIIème siècle verra grandir l'influence française aux dépens de l'influence anglo-normande qui restera cependant forte localement. Blanche de Castille et le jeune roi, le futur Saint Louis prennent une dernière fois Ballon et le pays connaît alors, comme toute la France, une époque de paix, de prospérité et de rayonnement. Mais ce bon temps sera de courte durée.

Pendant la guerre de cent ans, le pays est livré aux brigands et Ballon est occupé par Robert le Mareschal qui va voler, dérober, détrousser et rançonner toute la région. Les sévices ne cesseront qu'avec l'arrivée de Du Guesclin qui chassera ces bandes du pays.

Mais de nouveau les Français et les Anglais vont se disputer la forteresse et elle ne sera reconquise définitivement que par les compagnons de Jeanne d'Arc, aux noms prestigieux : Olivier de Prez, châtelain de Ballon et son neveu Ambroise de Loré.


La reconstruction de Ballon

C'est à l'aube du XVIème siècle que s'achève le dernier relèvement de Ballon.

La terre est alors vendue aux enchères au Châtelet à Paris et achetée par Jeanot d'Ynurse, écuyer bourguignon, marié à Radegonde de Maridort, fille du Seigneur de Souligné sous Ballon.

Ballon joue à nouveau un rôle important pendant les guerres de religion. Henry IV y couche lors de sa reconquête de l'Ouest.

Du XVIème siècle à nos jours, l'importance de ce type de forteresse a été réduite avec l'artillerie.
Rien de notable ne se passe jusqu'au 21 juillet 1789," le jeudi noir ". Une foule ameutée par les rumeurs d'arrivée de brigands, s'empare de monsieur Cureau et de son gendre. Conduits au château, ils furent massacrés l'un au 1er étage, l'autre dans les douves et leurs têtes au bout d'une pique, promenées dans Ballon. Les assassins furent repris et l'un d'eux subit le supplice de la roue. Il fut le dernier roué de France car ce supplice ne fût plus jamais infligé.


DONJON DE BALLON © 2005-2012 - Tous droits réservés - Mentions légales